Les drones Predator MQ-1 et MQ-9, les assassins du ciel



Les drones Predator MQ-1 et MQ-19 représentent le nec plus ultra de la technologie militaire des drones de combat, assurant initialement des missions de surveillance, ces engins se sont vu de plus en plus armés au fil des années, pour devenir de véritables assassins volants téléguidés.

On se les imagine souvent comme des modèles réduits de deux ou trois mètres, mais les drones Predator sont en fait un peu plus grands (16,8 m d'envergure, 8,22 m de long) et dangereux que des modèles réduits. Utilisés initialement dès 1995 pour des missions de surveillance grâce à une caméra multi-spectre AN/AAS-52 embarquée et toute une série de caméras-capteurs (lumière visible, infrarouge, radar), le drone a été proposé par la suite à l'armement (2001) et a reçu plusieurs équipements en lien avec d'autres types de mission, telles que l'assistance (pointeur laser identifiant et acquérant la cible pour d'autres forces d'attaques), l'attaque de cibles blindées (missiles anti-blindage Hellfire) tels que des véhicules ou des tanks, ou le bombardement (mais le poids transportable reste très faible pour ce modèle). L'évident atout de ce drone est qu'il permet à son pilote de rester confortablement installé dans un endroit sûr. Le pilotage se faisait à l'origine par radio avec de légers décalages, mais l'évolution des système satellites permet désormais le contrôle de cette unité en temps réel.

Ce qui fait de ce drone une arme redoutable est son silence : le drone lui-même fait peu de bruit, et les missiles Hellfire étant supersoniques, la cible est touchée avant que le son ne lui parvienne. D'autres équipement ont été testés, tels que des torpilles et des bombes à retardement, avec un succès moindre, toutefois. Par la suite, le drone MQ-9, légèrement plus gros, a alors été construit afin de fournir un drone encore plus meurtrier, pouvant embarquer davantage d'armement. Son surnom de MQ-9 Reaper désigne tout à fait sa fonction : un assassin silencieux qui fauche ses victimes en un instant. Celui-ci peut transporter 200 kg de munitions jusqu'à 18 km de haut, pendant près de 12 heures. Une seconde version encore plus impressionnante, le Predator B-003, qui atteint une envergure de 25,6 m, peut transporter 1,36 tonnes de matériel et munitions, jusqu'à 15,8 km de haut, pendant près de 36 heures! Son armement disponible inclue :
  • Les bombes à guidage laser GBU-12 Paveway II 
  • Les missiles AGM-114 Hellfire II air-sol, 
  • les AIM-9 Sidewinder (air-air)
  • Les GBU-38 JDAM (Joint Direct Attack Munition), bombes guidées et intelligentes.
  • Des tests en cours explore la possibilité d'inclure des missiles air-air AIM-92 Stinger, qui lui donneront carrément la possibilité de remplacer les avions de chasse d'interception!
Il existe environ 200 predators actifs actuellement, mais leur utilité appelle vraisemblablement à un développement rapide, plusieurs pays se sont montrés intéressés, dont la France.