Le requin-scie nain africain, le poisson à tête de tronçonneuse



Ce mélange de chaîne de tronçonneuse et de requin a été capturé accidentellement par 490 m de fond en 2011 par des pêcheurs de la côte du Mozambique. Il constitue la 7ème espèce de requin-scie découverte jusqu'alors, mais son habitat est limité et sa population est certainement très réduite.

Comme les autres requins-scie, le requin-scie nain africain (Pristiophorus nancyae,  African dwarf sawshark) présente un rostrum affublé de pointes dentées, qui lui servent probablement autant à la chasse que pour se défendre. Il utilise ainsi son bec en forme de scie pour fondre sur les bancs compact de poissons, les traverser puis revenir à la charge pour attraper les pauvres diables qui ont goûté de sa chaîne lors du premier passage.

Fort heureusement pour les baigneurs, ce requin évolue dans les fonds marins entre 286 et 500 m de profondeur.

Ebert, D.A. & Cailliet, G.M. (2011): Pristiophorus nancyae, a New Species of Sawshark (Chondrichthyes: Pristiophoridae) from Southern Africa. Bulletin of Marine Science, 87 (3): 501-512.