Le Railgun ou canon électrique, le roi des balance-pruneaux



Durant des années, le canon électrique était un rêve (ou un cauchemar) irréaliste et excessivement ruineux à mettre en place, qui n'existait tout au plus que dans les livres et les films de science-fiction, ou dans l'esprit de quelque physicien apprenti-sorcier. Désormais, le Railgun existe bel et bien, et sa puissance est telle qu'il en arrive à se détruire lui-même en partie [1]. Ce canon est en théorie capable de balancer un boulet de plusieurs kilos à plus de 350 km!

Le principe est simple : deux rails conducteurs parallèles mais séparés sont forcés à une différence de tension. Un obus conducteur capable dont la forme lui permet de rouler sur les rails, et posé dessus, le courant passe et créé un champs magnétique qui va propulser l'obus sur les rails puis hors du canon. Si la théorie paraît simple, la pratique laisse sans voix.

En 2010, un tel canon de 54 tonnes et 10 m de long a réussi à éjecter un obus d'une vingtaine de kilos à plus de 160 km! l'énergie dégagée pour accélérer le projectile (32 mégajoules) correspond à l'énergie globale que contiennent 32 voitures (une tonne) à 160 km/h.! Imaginez-vous 32 voitures arrivant au même moment au même endroit, délestant leur énergie sur quelques dizaines de cm²! Pour le moment, les principaux problèmes qui se posent à la conception de ces monstres de puissance sont très justement leur puissance, capable en fait, de détruire une partie de l'arme, tellement celle-ci déploie d'énergie. Il faut donc trouver conception et matériaux qui permettront de réaliser une arme opérationnelle - et qui dure un peu plus que quelques tirs!

D'ici une dizaine d'années seulement, on espère construire un canon capable de lancer un obus de plusieurs dizaines de kilos à mach 25!



[1] Pour en savoir plus : Le Railgun, le canon le plus puissant au monde? www.le-saviez-vous.fr