Le MAARS Robot, le mini-tank en kit



Le Robot MAARS est un mini-tank militairement incroyablement utile et puissant : il peut être augmenté d'une diversité d'armes impressionnante, tels que des lance-grenades ou des mitrailleuses, il est également utilisé pour déposer des bombes, éclairer une voie ou espionner un terrain dangereux. Ses atouts en plus de sa puissance, sont bien évidemment sa petite taille et son contrôle à distance, qui rendent particulièrement sûres des opérations qui, auparavant, auraient nécessité la mise en danger des soldats.

On l'utilise donc énormément dans des situations pour lesquelles le risque est élevé, par exemple en terrain miné ou à découvert. Créé en 2008, le robot MAARS (Modular Advanced Armed Robotic System) peut se déplacer à 10 km et rejoindre un point éloigné de 800 à 1000 m de son contrôleur. Bourrée de capteurs, d'armes et de munition, c'est une merveille de technologie.. Il est à l'origine doté d'une arme de tir M240B et de 4 tubes de lance-grenade M203, disposés sur une tourelle rotative lui permettant de tirer à 360°. On peut également lui greffer toute sorte d'équipements tels que des lances roquettes ou des fusils anti-émeute. Son armement peut aussi être remplacé par un bras mécanique lui permettant de manipuler des charges jusqu'à 140 kg. Il dispose également d'un mécanisme de détection incendie, de caméras, d'une sirène et d'un haut parleur connecté au contrôleur, d'un blindage renforcé qui en font une vraie petite forteresse idéale pour la reconnaissance et la surveillance

Mais ces armes en font également une machine offensive redoutable, puisqu'il peut s'insinuer à travers de petites galeries ou passer inaperçu même en terrain relativement découvert. Il est aussi particulièrement silencieux et peut donc prendre l'ennemi totalement par surprise. Ce robot précis n'est peut-être pas exactement le futur de l'armement, mais sa conception et celle de ces ancêtres, les SWORD robots, ont ouvert la voie à l'utilisation de petits drones et de la robotique, pour les missions à haut risques, ou pour des missions dont des soldats ne seraient tout simplement pas capables.